Quels sont les avantages de la télémédecine

doctor, woman, professional-2157993.jpg

La télémédecine est une pratique médicale qui utilise les technologies de l’information et de la communication pour assurer des soins à distance. Cette pratique permet aux patients d’accéder à des soins de santé de qualité, où qu’ils se trouvent.

La télémédecine peut être utilisée pour diagnostiquer, traiter et suivre le patient à distance. Elle permet également aux professionnels de la santé d’offrir des services de santé plus efficaces et plus rentables.

Télémédecine et bien-être des patients

La télémédecine, une pratique médicale de plus en plus utilisée.

La télémédecine est un mode de consultation médicale à distance qui peut être réalisée par des professionnels de santé ou par des patients eux-mêmes. Elle permet d’effectuer des consultations à distance.

Il existe différentes formes de télémédecine, comme la téléconsultation, la téléexpertise, la télésurveillance et la visioconférence.

Les avantages de l’utilisation de la télémédecine? La toute première raison pour lesquelles les patients utilisent ce type d’appareil est le gain de temps et d’argent que celui-ci procure. En effet, grâce à cette technologie ils n’ont pas besoin d’aller chez leur médecin pour effectuer une consultation mais ils peuvent le faire depuis chez eux ou sur leur lieu de travail en quelques clics seulement.

Télémédecine et accessibilité à des soins de qualité

La télémédecine est une thématique qui fait couler beaucoup d’encre. En effet, cette pratique suscite des débats passionnés. Certains sont en faveur de son utilisation, d’autres sont opposés à son principe. Pour les uns et les autres, il y a des raisons bien valables pour justifier leurs positions respectives. Nous allons voir comment la télémédecine peut être un facteur de développement économique et social, mais surtout une solution pour lutter contre la pénurie de soignants sur certains territoires français. On parle souvent du manque de moyens financiers pour accéder à des soins de qualité. Cependant, la pénurie ne concerne pas que le secteur hospitalier public ou privé. Elle touche aussi le domaine libéral avec un nombre insuffisant de professionnels de santé (infirmiers libéraux ou masseurs-kinésithérapeutes).

La télémédecine apparaît alors comme une solution efficace, car elle permet aux patients d’accèder à des soins plus rapidement et sans se déplacer trop loin gagnant ainsi en temps et en argent. Par ailleurs, l’absence d’un professionnel qualifiée peut avoir des conséquences graves sur sa santé : retard diagnostique (cancer), hospitalisation non nécessaire (traumatisme crânien)… Des études ont montré qu’en France 30% des personnes âgés auraient besoin d’aide au quotidien pour effectuer certaines activités essentielles (se lever, faire sa toilette. ). Ce chiffre atteint 50% chez les personnes ayant plus de 85 ans.

Télémédecine et réduction des coûts

La télémédecine est une pratique médicale qui consiste à utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour réaliser des consultations médicales. Elle peut être définie comme un mode d’exercice professionnel nécessitant l’utilisation des outils TIC par un professionnel de santé dans le but d’assurer, en situation distante, une relation soignante avec un patient ou bien encore comme un acte médical réalisable en visioconférence.

La télémédecine constitue donc une alternative aux consultations traditionnelles et permet de réduire les coûts liés à la prise en charge des patients, sans compromettre la qualité des soins dispensés. Pour autant, cette pratique ne doit pas faire oublier les conditions nécessaires au développement des services de télémédecine : L’accès équitable à ces services sur l’ensemble du territoire national ; La formation initiale et continue adaptée du personnel paramédical intervenant dans le cadre de ces dispositifs ; L’aménagement ad hoc des locaux permettant aux professionnels concernés d’exercer leur activité ; Des conditions techniques minimales garantissant la santé publique et privée (l’ergonomie du poste, les normes sanitaires…).

Télémédecine et élimination des barrières géographiques

La télémédecine est une technique de consultation médicale à distance. Ce système, qui permet aux patients d’obtenir un avis médical par le biais d’une connexion internet, peut être utilisé par plusieurs professions : médecins, infirmières et sages-femmes.

L’avantage principal de la télémédecine ? La télémédecine est une solution permettant d’assurer l’accès aux soins n’importe où et à n’importe quel moment. Aujourd’hui, on recense en France 1 200 professionnels de santés exerçants en tout genre (kinésithérapeutes, médecins généralistes et spécialistes) qui proposent des consultations à distance via des équipements comme les ordinateurs ou encore les tablettes. Cette technologie est particulièrement appréciée pour son caractère pratique et rapide : elle permet au patient de se faire ausculter rapidement sans devoir se déplacer jusqu’à un cabinet médical. En outre, la télémédecine constitue un atout considérable pour les personnes vivant trop loin des villes afin de pouvoir acculer un rendez-vous chez leur médecin traitant ou chez leur spécialiste. En effet, la consultation à distance peut être réalisée depuis n’importe quelle zone générale du territoire français (y compris les DOM-TOM). Pour ceux qui ne souhaitent pas prendre le risque de mettre en parenthèse leurs vacances pour cause de maladie ou d’accident, cette solution semble être idoine puisqu’elle permet alors d’être pris en charge immuablement durant son voyage !

Télémédecine et temps de travail minimal

La télémédecine est une technologie qui permet d’assurer à distance un suivi médical. Cette pratique est en plein essor, car elle apporte des avantages indéniables aux patients et aux professionnels de santé. Cependant, cela peut poser des problèmes en termes de temps de travail minimal.

La télémédecine peut-elle être intégrée au temps de travail minimal ? Il existe différents types de télémédecine : La téléconsultation est une consultation par vidéoconférence entre le patient et un professionnel de santé. La téléexpertise consiste à solliciter un avis d’un spécialiste sans se déplacer.

La télésurveillance a pour objectif la surveillance à distance du patient ou l’accompagnement d’une intervention chirurgicale par exemple.

La tétée virtuelle permet au patient d’avoir accès au même contenu qu’un soignant face à face, via des outils comme les logiciels Skype ou Zoom (par exemple). En ce qui concerne la durée minimale du temps de travail, il n’y a pas encore eu d’étude approfondie sur les effets nocifs sur la santés des personnes exposés à la tétée virtuelle via Zoom ou Skype pendant plusieurs heures par jour.

Télémédecine et communication entre médecins et patients

La télémédecine est un sujet qui suscite beaucoup d’intérêt. Cette nouvelle pratique médicale consiste à effectuer des soins à distance, par le biais de la technologie de l’information et de la communication. Grâce à cette pratique, les patients peuvent facilement s’adresser aux médecins pour obtenir des conseils ou pour recevoir un diagnostic. Actuellement, il existe différents types de télémédecine, notamment la téléconsultation où le patient reçoit une consultation en ligne avec son médecin traitant.

Il y a également la télé-expertise qui permet au spécialiste d’intervenir directement sur place au chevet du patient. Enfin, il y a la télésurveillance qui permet au médecin traitant d’assister son patient par le biais d’une plateforme Internet dédiée.

Lorsque vous choisissez une formule de télémédecine, vous pouvez recevoir un diagnostic ou consulter votre médecin traitant sans avoir recours à un tiers (infirmière). Toutefois, si votre état nuit à l’observance du traitement prescrit par votre médecin traitant, celui-ci peut vous orienter vers une hospitalisation classique afin que vous puissiez suivre correctement ce traitement.

La téléconsultation est souvent proposée aux personnes âgés et handicapés qui ne peuvent pas se déplacer facilement pour consulter leur génraliste. Elle permet aussi d’assurer une meilleure surveillance des patients atteints de pathologies chroniques dont les maladies cardiovasculaires, pulmonaires et rénales.

La télémédecine apporte un gain de temps considérable pour les patients. Elle permet d’accroître la qualité des soins, par un diagnostic plus précis et une meilleure adhésion du patient aux traitements prescrits. Elle permet également de réduire les coûts de santé en évitant les déplacements inutiles vers le cabinet médical ou l’hôpital.